Grand Crêt d'Eau - Alpages Gessiens

  • Département : Ain
  • Secteur : Pays de Gex
  • Massif : Gex
  • Saison : *,p,e,h,a

A 57 km de Genève, au sein d’alpages utilisés depuis le moyen Age, l’extrémité sud de la haute chaîne du Jura offre un panorama exceptionnel et varié sur le Genevois, les Alpes, le Jura méridional et le Haut - Rhône Durée : 3h00 Dénivelé :346 m Difficulté : aucune, ballade à proscrire par temps de brouillard Période : printemps, été, automne selon enneigement Equipement : randonnée classique Balisage/ rouge et blanc (GR9, « BaLcon du Léman »), incomplet. Carte IGN A/100 000 : n° 45,pli C3 Carte -Guide IGN 1/25 000 : série bleue n) 3329 ouest : Bellegarde -sur -Valserine Réglementation de la réserve naturelle de la haute chaîne du Jura : cueillette, chien, détritus, feu interdits. Veillez à ne pas vous écarter des sentiers ; La balade s’effectue sur des alpages privés où vous prendrez soin de respecter les clôtures et de refermer les portails. A voir aux environs : Fort - l’Ecluse, belvédère du château de Léaz, pertes de la Valserine, pont des Pierres, village fleuri de Montanges aux 9 fontaines, vallée de la Valserine. Itinéraire d’accès : Traversez Bellegarde pour prendre la N 84 en direction de Nantua. A la sortie de la ville, obliquez à droite pour franchir la Valserine et suivez la direction Lélex / col de la Faucille . Passez Lancrans. A la sortie de Confort, montez à droite la route de Menthières ( 8 km). Avant la station, prenez à droite la route forestière du Grand Crêt d’Eau. A 1.5 km, poursuivez tout droit vers Sorgia. Garez-vous à l’extrémité de la route goudronnée sur une plate-forme. Montez à gauche après avoir franchi une clôture et remontez un alpage en direction d’un pylône visible. A sa hauteur, une sente raide monte puis le rejoint Vous dominez le Rhône de près de 1 200 mètres de dénivelé ( !) En restant en crête, gagnez au nord une autre antenne radio puis, après un passage aménagé dans une clôture, un relief rocheux (cote 1 608) Rejoignez alors à vue le Crêt du Miroir, en évitant de perdre de l’altitude. Du nord au sud, vous reconnaîtrez le Reculet, le Crêt de la Neige, le Colomby de Gex, la Dôle, la léman, la dent d’Oche et les Cornettes de Bise dans l’alignement de Genève, puis derrière le Salève, les dents du Midi, le Môle, l’aiguille Verte, les Grandes Jorasses et le Mont-Blanc, la chaine des Aravis en arrière-plan du Bargy et du Parmelan, la Tournette, la lac d’Annecy et la Vanoise derrière me Vuache, et pourquoi pas par temps très clair les aiguilles d’Arves et la Meije, enfin dans l’axe du chalet Bizot le lac du Bourget et la dent du Chat. Descendez au nord-ouest, vers un muret de pierres pour retrouver le GR 9 qui dépasse peu après un « goya ». Le sentier traverse une clôture, dépasse deux autres « goyas », puis longe le flanc oriental du Crêt de la Goutte. Lorsque le GR s’incline vers les ruines du chalet d’Ecotans, quittez -le pour monter légèrement à gauche, au Crêt de l’Eguillon. En contrebas, le GR descend au chalet du Sac . Franchissez la clôture en la respectant , puis descendre une vaste combe d’alpage, plein ouest. Après 200 mètres de dénivelé, par la droite d’un « goya »,rejoignez le chalet du Varambon (privé) Du chalet, un chemin gagne le portail de l’alpage, à l’orée de la forêt. Refermez le derrière vous. Le sentier décrit un large lacet avant de rejoindre la route (cote 1 275). Il vous reste un bon quart d’heure de marche pour retrouver à gauche le parking. Le défilé de l’Ecluse. La cluse du Rhône entre le Vuache et le Grand Crêt d’Eau est un important couloir de migration emprunté à l’automne par des centaines de milliers d’oiseaux provenant d’Europe centrale et du Nord de la Suisse. Voie de passage déjà repérée par César, ce site stratégique qui contrôle le Pays de Gex et les communications entre Genève et la vallée du Rhône, fut fortifié dès le XIIIè siècle et passa à plusieurs reprises aux mains des Genevois, des Savoyards, des Bernois et enfin des Français en 1601. Après un dur siège contre les Autrichiens en 1814, d’importants travaux lui donneront son aspect actuel : deux forts bâtis sur le flanc du Grand Crêt d’Eau et reliés par une galerie souterraine de 1165 marches ( !) remarquables œuvres de l’architecture militaire de Vauban à Napoléon III. Sa dernière page d’histoire date du 10 juin 1944 : les Résistants y bloquèrent héroïquement les Allemands durant trois jours, leur interdisant la route pour Genève. Fort -l’écluse : ouvert tous les jours sauf lundi, de fin juin à mi-septembre, de 14h à 19h, le dimanche de 13h à 19h. Visites guidées, exposition d’art contemporain et spectacles : Tél : 04 50 59 68 45 .