La Chenaillette, un chalet d'alpage à fromager le gruyère

  • Département : Ain
  • Secteur : Jura
  • Massif : Jura
  • Saison : *,p,e,h,a

Le chalet de la Chenaillette est situé au milieu des alpages entre le Grand - Mond et le Colomby de Gex. Les vastes herbages son délimités par des murettes de pierre réhaussée de clôtures. A la belle saison, de juin à septembre, un troupeau de génisses pâture en semi-liberté elles ont remplacé les vaches laitières qui autrefois, produisaient un lait crémeux et parfumé avec lequel on fabriquait le fromage comté. Le chalet est un bâtiment carré, construit sur une petite croupe rocheuse. Les murs sont en pierres calcaires débitées sur place et maçonnées au mortier de chaux et de sable. Les ouverture peu nombreuses sont orientées à l’est et au n,ord. Une toiture en tôle à quatre pans, autrefois couverte de tavaillons encore visibles, le recouvre presque entièrement. L’intérieur du chalet est divisé en cinq pièces ; la cuisine où l’on fromageait, le laitier où était conservé pendant la nuit le lait de la traite du soit, la cave à fromages, l’étable pour les vaches et celles pour les veaux. Dans la cuisine, la pièce principale , le fromager cuisait le lait et fabriquait le fromage dans un gros chaudron de cuivre. Elle servait aussi de logement aux bergers qui dormaient à l’écurie ou au-dessus de la cave à fromages. Le foyer situé au centre de la pièce, dispose d’une énorme hotte construite en bois, le ‘tué ». LA chaudière en cuivre était suspendue à une potence pivotante qui facilitait son éloignement du foyer à certains moment de la fabrication du fromage, notamment pour brasser le caillé à température voulue. C’est dans ce chalet que la fabrication du comté eu lieu pour la dernière fois sur la haute chaîne du Jura. La tradition s’est arrêtée en 1989… .