Chambarand

 

Spécialité monastique de l’Isère, le Chambarand est un fromage à pâte pressée non cuite, fabriqué selon un savoir-faire ancestral à partir de lait de vache.

Moulé et affiné dans les caves voûtées de l’abbaye Notre Dame de Chambarand, ce fromage isérois était produit en petite quantité (60 à 90 tonnes par an) afin de préserver la vie monastique. Il était protégé par une marque déposée en 1993 par l’abbaye et il bénéficiait également de la marque collective Monastic.

L’histoire du Chambarand débute en 1931 lorsqu’une communauté de cisterciennes s’installe à l’Abbaye de Chambarand. Elles se lancent dans la fabrication d’un caillé lactique à prise lente. Cependant, faisant trop de concurrence au Saint-Marcellin, elles ne poursuivent pas sa production. Après avoir consulté un moine alsacien, elles choisissent un fromage à pâte pressée non cuite à croûte lavée, cousin germain du munster, tout en restant dans la tradition des trappistes. Toutefois, elles en arrêtent la production en 2003.